Avion Easy Jet moitié plein vers la Costa del Sol
Immobilier  |  Ven - Avril 17, 2020 7:13 am  |  Nombre de vues: 120  |  A+ | a-
Easy Jet
Easy Jet
La compagnie aérienne easyJet a déclaré qu'elle désirait que les sièges du milieu restent vides dans ses avions lorsque ses services reprendront.
Le directeur général Johan Lundgren a déclaré que cette mesure de distanciation sociale vise à encourager les passagers à prendre l'avion après le recul de la pandémie.
Il n'a pas été en mesure de suggérer une date de retour probable pour les services, mais ses commentaires offrent une lueur d'espoir sur le fait qu'ils regardent vers l'avenir,  mais les vols vers la Costa del Sol devraienet reprendre dans le courant du mois de Juin.
Mr. Lundgren a déclaré : "Je pense que les clients aimeraient voir cette distanciation sociale s'accentuer, et nous allons déterminer avec les autorités ce que nous allons faire, en particulier, surtout pendant la période de démarrage".
La grande majorité des avions de la flotte d'easyJet sont configurés avec trois sièges en ligne, de chaque côté de l'allée.
L'idée de départ serait que les passagers des sièges situés aux fenêtres et dans l'allée aient un siège vide à côté d'eux.
Easy jet examine également  également différents programmes de désinfection des avions, nous sommes en discussion avec l'Easa (le régulateur européen de la sécurité aérienne) pour savoir s'il y a d'autres mesures supplémentaires à prendre.
La compagnie a déclaré qu'elle s'apprêtait à déclarer des pertes sous-jacentes avant impôts comprises entre 185 et 205 millions de livres sterling pour les six mois se terminant le 31 mars, contre des pertes de 275 millions de livres sterling un an plus tôt.
Mais la compagnie aérienne a ajouté que des pertes statutaires avant impôts allant jusqu'à 380 millions de livres sterling sont attendues en raison d'un impact de 185 millions de livres sterling pour les coûts de carburant et de couverture de change.

Les avions du groupe ont été entièrement immobilisés le 30 mars, mais la compagnie a déclaré que plus de la moitié des passagers perturbés avaient choisi des bons d'échange ou des vols de remplacement, ce qui signifie que les réservations pour l'hiver sont "bien en avance" par rapport à l'année précédente.
M. Lundgren a déclaré qu'il s'agit de la pire crise que l'aviation ait jamais connue."

 
Top


RSS feed