Rock Hudson et Marbella
Culture  |  Lun - Mai 26, 2014 1:52 pm  |  Nombre de vues: 1454  |  A+ | a-
Au printemps de 1962 l'artiste le plus cotisé de Hollywood se réfugia à Marbella sur la Costa del Sol à la recherche de la paix qui lui a refusé aux États-Unis.
Quand Hudson rejoint Marbella pour la première fois, son mariage avec Phyllis Gates, ètait un échec et, en dépit de son succès incontestable, fatigué du jeu des apparences à laquelle il était condamné par Hollywood, Hudson voyait l'Europe comme son Arcadia, et qu'il allait de par son éloignement être à l'abri des paparrazis de l'époque.
Ce premier voyage, avec Marbella Club et les palmiers en toile de fond, avait fait à ce géant une grande impression. Il avait même accordé une interview exclusive à un journaliste de génie comme Juan Carlos Reina à Las Chapas.
À la fin des années soixante-dix, cinq ans seulement avant qu'on ne lui découvre le virus du sida, Hudson repensa à la Costa del Sol, cette fois pour acheter une villa à Marbella, comme tant d'autres stars de Los Angeles, avec l'ambition de passer à Marbella plusieurs mois par an.
Il ya quelque chose de tragique dans sa mort, une course vers nulle part pleine de solitude et d'amères réflexions. Rock Hudson, alors un homme qui pensait que sa vie aurait put être totalement différente sous le soleil de la terrasse du Marbella Club, en pensant à ses enfants qu'il avait eût avec Liz Taylor, avec toute la nostalgie de la Méditerranée et la Costa del Sol.
Top


RSS feed